Façade Est






Vue intérieure






Piscine, R+23






Plans des niveaux





Notre proposition vise à édifier un bâtiment de bureaux offrant des espaces de travail confortables, lumineux, et ouverts sur la ville aux futurs utilisateurs, et apportant à Dakar un nouveau repère urbain symbole de modernité et de respect de l’environnement.
Le choix de la hauteur (110 m) répond à ce double objectif. L’élancement de la tour donne d’une part à tous les plateaux de bureaux une profondeur idéale pour l’éclairement naturel et des vues lointaines sur la presqu’île et l’océan. Il rend d’autre part le bâtiment visible depuis la corniche, le plateau et le port. Ce projet est donc une formidable opportunité pour revaloriser le quartier de l’Hôtel de Ville, de la gare et du port. Situé en contrebas de la Place de l’Indépendance, le projet de la tour RHV s’inscrit dans la dynamique de requalification et de développement amorcée avec les opérations de réhabilitation (Centre Administratif, Banque de Dakar) et les constructions neuves (Hôtel Lacoste, logements). Le point culminant matérialisera le tracé de l’axe reliant le port et la gare à la Place de l’Indépendance, prolongé au sud vers la Corniche par l’avenue du Président Léopold Sédar Senghor. Les nombreux building qui forment la skyline actuelle de Dakar (BCEAO, Fahd, Faycal, Kébé, Peytavin, Hôtel Indépendance…) datent pour la plupart des années 1960/70. Il apparaît ainsi pertinent qu’un bâtiment de grande hauteur contemporain et emblématique participe de ce panorama architectural. RHV sera une marque et un symbole du renouveau urbain et économique du Sénégal et de sa capitale.
L’ensemble des façades est protégé du rayonnement solaire par de profondes tablettes en béton intercalées tous les 1,2 m. La vue est ainsi préservée et cadrée à l’horizontale tandis que l’ombre portée préserve l’intérieur d’un échauffement indésirable et qu’il serait coûteux de compenser avec la climatisation. L’utilisation du béton répond à une volonté d’optimisation des coûts et des délais de construction. Le matériau garantit par ailleurs une pérennité d’aspect des surfaces exposées à l’extérieur ainsi qu’une inertie thermique appréciable pour la mise en œuvre d’un rafraîchissement par ventilation du la structure du noyau. La façade est fermée par des menuiseries aluminium hauteur d’étage équipées de double-vitrages isolants. La protection solaire très performante des tablettes permet l’utilisation de vitrages clairs préservant une grande transparence (transmission lumineuse très élevée) et des vues vers le grand paysage de la presqu’île et de l’océan magnifiées.