Vue depuis la rue Erard






Vue d'un séjour





Plan d'étage courant et Plan du R+8






Coupe longitudinale et Façade sur la rue Erard





La décomposition de la volumétrie du projet vise à atténuer sa compacité et mieux l’intégrer dans son environnement proche, notamment les deux immeubles mitoyens de plus faible hauteur. l’épannelage sur rue et à l’ouest au niveaux R+6 et R+8 distingue deux volumes d’attique superposés qui bénéficient de l’orientation ouest vers la limite ouest. Les cinq premiers niveaux sont équipés d’un volume de balcons en saillie de 1 m sur rue qui participe de la composition générale de la volumétrie. Chaque partie composant cette volumétrie correspond à des typologies d’appartements différentes. Les espaces extérieurs (balcons et terrasses) enveloppent les différents volumes d’une épaisseur habitée, donnant la cohérence et l’identité de l’ensemble tout en allégeant sa masse. Il procure également au bâtiment une protection solaire efficace et un filtre d’intimité vis-à-vis du voisinage.
Un système constructif innovant est proposé afin d’une part de favoriser la filière sèche et de limiter les nuisances du chantier, et d’autre part de donner au bâtiment un fort potentiel d’évolution (obsolescence de l’enveloppe, changement d’affectation).
La structure est constituée d’une ossature en béton armé (poteaux, poutres, planchers) et d’un noyau de contreventement. La majorité des façades sera de type légères, constituée de panneaux en ossature bois intégrant le complexe d’isolation et formant coffrage des éléments structurels en béton armé. Elle pourra ainsi être modifiée ou remplacée à moyen ou long terme.